vendredi 24 novembre 2017 - 13:30 - Live
Salle 1 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Thierry de Maigret
Arme à feu autant que souvenir historique, c'est à 100 000/150 000 € qu'est attendu un pistolet de Jean Le Page ayant très probablement appartenu à Napoléon I er lors de son voyage de retour de Russie en traîneau. Un habit de grande tenue complète d'époque premier Empire-Restauration, en drap écarlate, passepoil noir et galons dorés, devrait trouver preneur à 8 000/10 000 €, une demi-cuirasse d'officier de gardes du corps du roi de Westphalie, Jérôme Napoléon Bonaparte, ayant appartenu au colonel Étienne David Niepce, partir entre 12 000 et 18 000 €. Trois armes allemandes vers 1600 seront également à surveiller : une arquebuse à rouet saxonne de Johan Eule à fin décor de laiton et d'os (20 000/25 000 €), un pistolet à rouet de Nuremberg à canon à pans puis rond (15 000/18 000 €) et enfin une paire de pistolets à rouet d'officier de la garde de Christian II, grand électeur de Saxe, signée Georg Geissler (32 000/35 000 €). On poursuit avec des maquettes d'artillerie, des sabres et des épées, dont un rare modèle à une main et demie (modèle de la bataille de Castillon), une pièce de fouille vers 1400-1450, pour laquelle 3 000/5 000 € sont demandés.
336 Résultats