Après avoir signalé un Portrait du marquis de Louvois, François-Michel Le Tellier (1641-1691) , huile sur toile de l'atelier de Pierre Mignard (1612–1695), estimée 2 500/3 500 €, on s'intéresse à celle de Théodore Géricault (1791-1824), représentant La Mort de Germanicus, vers 1811-1812, évaluée 12 000/15 000 €. Prochaine étape, la Chine avec entre autres un vase à couvert en bronze doré et émaux cloisonnés, l'anse en forme de tête de dragon cachant de l'eau  sur laquelle se trouve une chimère ; le couvercle formé par deux têtes de dragons cornus s’opposant à chaque extrémité. Ce travail d'époque Qianlong  (1736-1795) est attendu autour de 58 000/60 000 €.
231 Résultats