Une pendule à cadrans tournants est composée d'un vase en porcelaine et d'un mouvement, signé "Charles Dutertre à Paris", à sonnerie des heures et demies, disposé dans un socle cubique en bronze ciselé, doré et agrémenté de trois plaques en porcelaine de Sèvres. Le vase est décoré d’une guirlande de fleurs en bronze se terminant à chaque extrémité par des feuillages formant les anses. À la base du vase, un serpent vient de sa langue indiquer l’heure. Les trois plaques sont à décor polychrome sur fond bleu nouveau : la première à décor d'une longue vue, d’un compas et d’un rapporteur d’angle, allégorie de l’éclipse annulaire du 1 er avril 1764 ; la deuxième, ornée d’une longue-vue, d’une sphère armillaire et d’un journal titré Connaissance des Tems et la troisième peinte d’un amour assis la main appuyée à une longue-vue. Attribuée à Robert Osmond pour les bronzes et à Charles-Nicolas Dodin pour les plaques de porcelaine, réalisée vers 1765-1770, cette pendule est estimée 10 000/15 000 €.  
233 Résultats