Dépendant de la succession de Madeleine Meunier, les objets d'art africain et archéologiques sont vendus – à l'exception de deux refusés à cause de leur provenance, ivoire et os d'éléphant, au profit de la fondation Birgitte Bardot (voir événement Gazette n° 42, page 17). Épouse d'Aristide Courtois et de Charles Ratton, elle avait conservé aux côtés de l'art africain des objets d'art de l'Égypte antique comme un fragment de stèle gravée représentant le défunt en prière, les mains levées, vêtu d'un pagne plissé, et devant lequel sont placées deux femmes vêtues de robes fourreaux et parées de colliers, Égypte, Nouvel Empire, XIX e dynastie (6 000/8 000 €).   Articles avant-vente
Succession Madeleine Meunier, la magie de l’Afrique
Comment ne pas être envoûté par des objets passésLire la suite
106 Résultats