mercredi 14 décembre 2016 - 13:30 - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Pierre Bergé & Associés
De belles batailles d’enchères sont prévues en lever de rideau au chapitre Extrême-Orient et tout particulièrement pour un cachet en stéatite d’époque Qianlong ayant figuré en couverture de la Gazette n° 42, pour lequel 800 000/1 M€ sont demandés. À ses côtés, une estampe de Katsushika Hokusaï de la série des Trente-six vues du mont Fuji pourrait trouver preneur autour de 50 000 €, tandis qu’un paravent à six feuilles à l’encre polychrome sur fond bistre et feuilles (Japon, début de l’époque Edo), est espéré à 10 000/15 000 €.  À 15 h, on poursuit avec les tableaux anciens, et notamment une grande composition d’Antonio Visentini et son atelier mettant en scène L’Édification d’un palais et une Fête villageoise de l’école flamande XVIII e (suiveur de David Teniers le Jeune), chacun annoncé à 20 000/30 000 €. Une même somme est à prévoir pour espérer s’offrir un grand bureau plat en placage d’amarante d’époque Régence richement orné de bronzes ciselés dorés, mais il faudra pousser jusqu’à 80 000/120 000 € pour une commode à portes de Charles Cressent (de même époque), en placage de satiné et d’amarante.  
138 Résultats
Résultat : Non Communiqué