samedi 19 juin 2004 - 14:00
Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - 75009
Tessier & Sarrou et Associés
Débutons à 5 000 euros chez les Zhou occidentaux (1 100-770 av. J.-C.) avec une coupe Gui en bronze à patine vert et rouge (H. 13,5 cm). Comportant 2 anses, elle est à décor animalier d'une tête de chauve-souris au milieu de deux dragons stylisés. Pour les terres cuites Tang (618-907), 4 800 euros étaient accordés à un cortège de 4 musiciennes sur leur monture à l'arrêt (H. environ 34,5 cm). L'une joue de la flûte, la deuxième de la flûte de pan, la troisième du konghou et la quatrième des percussions. Un cheval à l'arrêt sellé, la tête penchée (H. 54 cm), était vendu 2 500 euros. Un autre (H. 28,5 cm) avec la queue tressée doublait à 2 100 euros son estimation. Citons encore les 2 000 euros d'un cheval piaffant cette fois-ci (H. 47,5 cm), harnaché d'une selle et d'un tapis finement décoré. Enfin les Weï (386-557) sur une terrasse étaient représentés par un cheval sur ses pattes avec sa selle ornée des grelots (H. 41,5 cm).
339 Résultats