mercredi 13 octobre 2004 - 14:00
Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - 75009
Tessier & Sarrou et Associés
Le résultat le plus brillant, 11 000 euros, s'inscrivait sur une bague en or blanc, ornée d'un diamant de taille brillantée (2 ct ; EGL : E, SI 1) encadré de 2 diamants tapers. La deuxième marche du podium était encore occupée par un diamant vendu 9 000 euros. De forme triangle (2,44 ct ; EGL : G, SI 1), il est présenté sur une bague en or, bordé de 2 diamants tapers. À 7 000 euros, une broche gerbe, en or et platine de Gubelin vers 1960, partait orner un corsage. Elle est pavée de rubis poires, de diamants baguettes, navettes ou ronds (pour 5.50 ct environ). Retrouvons un diamant à 6 900 euros avec une pierre de taille brillantée (1,87 ct ; EGL : G, SI 2), sertie sur une bague en or blanc. Une paire de pendants d'oreilles en or et platine, ornés d'une perle fine en goutte, rehaussée de 2 diamants de taille ancienne, allait encadrer l'ovale d'un visage moyennant 4 650 euros. Plus discrets, une paire de boutons d'oreilles en or blanc, agrémentés d'un diamant brillanté (1 ct chacun ; EGL : D, SI 2) n'en nécessitait pas moins 6 600 euros.
414 Résultats