mercredi 15 décembre 2004 - 14:00
Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - 75009
Tessier & Sarrou et Associés
La meilleure enchère s'affichait à 25 500 euros sur une paire de boucles d'oreille en platine, chacune étant ornée d'un saphir ovale facetté (CCIP : Cachemire ; 7,09 et 5,6 ct) entouré de brillants. Une bague en platine ornée d'un diamant brillanté (3, 39 ct ; CCIP : J - VVS2) encadré de 2 diamants baguettes, allait à 18 500 euros. Une broche du XIXe siècle en forme d'insecte partait à 16 100 euros. Elle est en or et argent. Le corps est formé d'une perle, les ailes sont pavées de diamants de taille ancienne et les yeux sont en rubis cabochons. Elle est également ornée d'un diamant de taille ancienne (3 ct environ). Pour une bague en or gris, sertie d'un saphir de Ceylan (9, 80 ct environ) entre 2 diamants troïda, il fallait compter 14 000 euros. Moyennant 11 500 euros, on repartait avec un bracelet ruban art déco vers 1925, en platine repercé, à décor géométrique, serti de diamants de taille ancienne et de rubis calibrés synthétiques. Pour une broche pendentif du XIXe en or et argent, centrée d'un diamant de taille ancienne (2, 40 ct environ) et entouré de diamants, dont certains de taille ancienne, il fallait à 10 000 euros aller au double de l'estimation.
435 Résultats
Résultat : Non Communiqué
Résultat : Non Communiqué