lundi 29 septembre 2003 - 14:00
Salle 4 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Coutau-Bégarie
La chasse est également ouverte à Drouot. Les grands fauves pour débuter, avec les 13 000 euros obtenus au-dessus de l'estimation par un tigre du Bengale naturalisé entier, présenté gueule ouverte sur un socle agrémenté de feuillages. En provenance d'Indochine, une peau de tigre à jeter sur un sol ou un lit se négociait 4 100 euros. Revenons sous nos latitudes avec un dessin à l'encre noire et à la gouache de J.-B. Gelibert, Griffons vendéens gardant le sanglier (32 x 43 cm). Estimé 1 200/1 500 euros, il était emporté à 3 500 euros. Plus connu des amateurs, Charles de Condamy marquait 3 800 euros avec une aquarelle intitulée Rallye en Picardie (40,5 x 30 cm). Elle montre une cavalière à la taille fine près d'un chien de meute. Une feuille (75 x 105 cm) portant un tableau de chasse vierge encadré d'une bécasse et d'un faisan, chacun pendu par une patte, oeuvre d'Henri de Linares, était combattu jusqu'à 1 700 euros sur une estimation haute de 300 euros. Estimé 500/600 euros, un album comprenant 170 photographies de vénerie de la première moitié du XXe siècle était adjugé 1 900 euros. Il montre des vues de rallyes, d'équipages, de personnalités et de chasses à courre prises dans les forêts de Lespinasse, de Dreuille, de Tronçais ou de Bagnolet. Pour les livres, signalons les 1 200 euros prononcés sur une estimation haute de 400 sur L'Alouette, sa légende, ses moeurs, sa chasse (Paris, Nourry, 1909) de Robert Villatte des Prûgnes. C'est l'un des 100 exemplaires numérotés. L'auteur est photographié dans l'album précédemment cité.
Aucun lot
Aucun lot ne correspond à  vos critères de recherche