Le Paysage vallonné en Provence de Willy Eisenschitz qui ouvrait à juste titre le catalogue de cette vente éclectique récoltait la palme des enchères, soit 24 500 euros, un très beau résultat pour ce peintre. Les objets d'art et plus particulièrement les sculptures se partageaient les autres meilleurs résultats. Ainsi, le buste italien en marbre blanc sculpté, figurant un homme de trois quarts, vêtu d'une tunique, ouvrage du XVIIe siècle, récoltait 7 000 euros. La vierge à l'enfant assise en bois polychrome et doré, travail espagnol du XIVe siècle partait quant à elle à 5 750 euros. La plaque ovale en marbre brèche à décor d'un profil d'empereur en marbre blanc, sculpté vers 1800, trouvait preneur à 4 500 euros. Lors de cette vente, un bel ensemble de statuettes, d'okimono et de netsuke était proposé à la vente. La Bijin tenant un enfant dans son dos, un groupe en ivoire japonais de la fin du XIXe siècle, séduisait un acquéreur pour 4 450 euros. Retenons encore parmi les résultats notables, les 4 300 euros obtenus sur la partie de ménagère en argent, modèle uniplat à queue de rat, chiffré de la maison Tétard Frères.
115 Résultats