dimanche 28 septembre 2003 - 13:30
Albi - 25, rue Antoine-Lavoisier - 81000
Tarn Enchères
Parmi les oeuvres de l'atelier de Roland Chanco, une toile titrée L'Institut de beauté, 2001, 114x146, a été emportée à 10 100 euros (10 100 euros. Roland Chanco. L'Institut de beauté, huile sur toile, signée en haut à gauche, 2001, 114 x146. Cette étude du Tarn livrait aux enchères une partie de l'atelier de Roland Chanco artiste contemporain né en 1914, dont ce tableau appartenant à la période dite « kaléidoscope » : les amas de couleurs sont transposés en compositions figuratives. Elle est reproduite dans le tome II du catalogue raisonné en page 30. Après les huiles (tome I) et les oeuvres sur papier (tome II), Sandrine Cylver prépare actuellement le tome III consacrée à l'art de Roland Chanco) On notait 750 euros sur un dessin à l'encre représentant Le Picador, 50x65, 1 350 euros sur une gouache Le Coq, 50x65. Il fallait compter 1 500 euros pour un pastel La Rose, 65x50, et une huile sur carton marouflé sur toile Le Guitariste, 65x50, partait à 3 900 euros. 5 500 euros allaient à La Chute du toréador, toile, 114x146, 3 500 euros à Brigitte en clownesse, toile, 130x97. Citons les 3 900 euros payés pour Sébastien, toile, 100x81, et les 2 900 euros payés pour Cafetière et fruits, toile, 82x73. Il vous en coûtait une même enchère pour emporter La Fleuriste, toile, 120x80. Mentionnons les 4 800 euros pour La Petite Fille au fichu blanc, toile, 92x73, les 6 800 euros obtenus sur Le Modèle, toile, 148x114. Strip-tease improvisé, toile, 130x195, a été emportée à 8 600 euros, Le Panier de poires, toile, 81x100, a été enlevé à 4 000 euros.
Aucun lot
Aucun lot ne correspond à  vos critères de recherche