mercredi 06 avril 2016 - 14:00 - Live
Salle 4 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Kâ-Mondo
Quand la musique est bonne, cela se voit ! Le photographe Jean-Pierre Leloir (1931-2010) a passé quarante années de sa carrière à fixer avec son objectif l’histoire de la musique de son temps et à lui rendre hommage, en cofondant également le mensuel Rock & Folk. Ce sont les images des grands du jazz, première passion de Leloir, qui ont touché au plus haut l’envie des collectionneurs, et il faut reconnaître qu’elles sonnent très juste. Le tirage argentique postérieur de la prestation de Miles Davis à Pleyel le 2 novembre 1956 (40 x 30 cm) a été récompensé de 3 300 euros, celui de Kenny Clarke en compagnie du même Miles au Club Saint-Germain, le 5 décembre 1957 (120 x 120 cm), de 3 000 euros, et celui de John Coltrane en séance photo à Paris, le 18 novembre 1961 (39,5 x 39,5 cm), de 3 300 euros également. Pour les auteurs de tubes, une épreuve d’Otis Redding, le maître de la soul, pensif dans sa loge à l’Olympia le 11 septembre 1966 (50 x 40 cm), a recueilli 3 200 euros, et celle de Mick Jagger en séance photo à l’hôtel George V, le 24 septembre 1970 (40 x 30 cm), a eu satisfaction à 2 900 euros.
143 Résultats