mercredi 04 mai 2016 - 14:00 - Live
Salle 2 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - ...
Ader
Un pectoral de torah en argent ciselé du XIXe siècle était à 15 000 € et comme prévu le plus beau fleuron de cette vente dévolue aux objets judaïca. Le Portrait de David Sintzheim (1745-1812), chef du grand sanhedrin, 1er grand rabbin du Consistoire central (34 x 25 cm), une toile peinte par un atelier de Michel François Damane (1763-1827), recevait 9 000 €, et deux plats de mariage en étain gravé, martelés à Londres et datés en hébreu 1681 (diam. 45,6 chaque), portant les poinçons de L. Smith (actif entre 1670 et 1690), 7 000 €. Étain encore pour une fontaine et son bassin fondus en Allemagne au XVIIIe siècle et datés en hébreu 1783 (h. 30 cm), et résultat de 6 000 €. À signaler aussi, les 5 000 € portés sur un ouvrage fondamental, une bible hébraïque imprimée à Venise en 1533 par un éditeur flamand installé dans la Sérénissime, David Bomberg.
390 Résultats