facebook
Gazette Drouot logo print

Correspondance de François Mitterrand à Catherine Langeais (1938-1942)

jeudi 25 novembre 2021 - 14:30 - Live
118, rue du Faubourg-Saint-Honoré - 75008 Par...

Piasa

Correspondance de François Mitterrand à Catherine Langeais (1938-1942)
Ni l'un ni l'autre ne sont à présenter… l'amour passionné et dramatique de François Mitterrand (1916-1995) pour Marie-Louise Terrasse, connue sous le nom de Catherine Langeais (1923-1998), journaliste des premières décennies de la télévision française, de 1938 à 1942, était connu, sa réalité manuscrite n'existait pas jusqu'à aujourd'hui. Ces 330 lettres autographes de l'ancien président de la République française marquent les longues étapes personnelles et hebdomadaires de l'un des moments les plus sombres de l'histoire du pays. Les longues lettres sont le témoin de l'amour absolu, passant d'épreuves en épreuves, de François Mitterrand à celle qu'il avait rencontrée au bal de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, le 22 janvier 1938. Ils se fiancent le 3 mars 1940 après un éloignement de quelques mois, marqué par un désaccord amoureux. La "drôle de guerre", la Campagne de France et l'emprisonnement de François Mitterrand en Allemagne rendront leur amour impossible, créant un drame dont les dernières lettres portent la triste marque. Parfois à sens unique, cette correspondance se révèle toutefois bien souvent mutuelle, la voix de l'amoureuse s'entendant au long de ces lignes, montrant comment il a pu surmonter les épreuves de la vie. Aucune réponse de Catherine Langeais n'est aujourd'hui connue ou publiée. Perdues pendant plusieurs décennies, ces lettres ont été retrouvées par un brocanteur qui les a conservées jusqu'à aujourd'hui et les cède. Leurs estimations oscillent de 1 000 à 5 000 €.
338 Résultats
Liste Galerie