Ces deux jours d'enchères verront  la dispersion du mobilier du château de Limoëlan, à Sévignac (Côtes-d'Armor), demeure passée entre les mains des familles Picot Limoëlan, Bonjour de Limoëlan, de Chappedelaine et de Launay. Parmi les quelque trois cents lots de la première vacation figureront une toile peinte par Georges Clairon, Femme au piano ou Portrait supposé de Louise Abbema (5 000/6 000 €), une Scène de taverne de l'école du Nord du XVII e siècle (3 000/4 000 €) ou encore un buffet deux corps à glissant provençal, de la région d'Arles du XVIII e (2 500/3 000 €). Des bijoux dont une bague dôme des années 1930 en or gris ornée d'un diamant de taille ancienne (1,90 ct, couleur H et pureté VS) en serti griffes, entouré et épaulé de diamants plus petits (5 000/8 000 €), ainsi que des pièces en or compléteront ce sommaire. Articles avant-vente
Au cœur de l’histoire de la Bretagne et de la France
La vente du mobilier du château de Limoëlan nous replongeraLire la suite
329 Résultats