facebook
Gazette Drouot logo print

Arts premiers

jeudi 25 novembre 2021 - 14:00 - Live
Salle 14 - Hôtel Drouot - 75009

Binoche et Giquello

Arts premiers
Au menu de cette vacation dédiée à l'art africain, la collection de la galeriste décédée en 2015, Maine Durieu. Si l'art gan du métal (Burkina Faso) occupe une place privilégiée, on n'oubliera pas notamment une statue lobi-birifor (Burkina Faso) figurant un personnage féminin en bois lourd et dense, du style dit de Gbokho du nom du village de Gbokho Gbalathi où ont exercé plusieurs générations de sculpteurs (8 000/12 000 €), un pendentif koulango (Côte d'Ivoire) en or représentant un personnage anthropomorphe stylisé, les jambes fléchies, les mains sur les cuisses, le visage tourné vers le ciel (même estimation). 6 000/8 000 € pourraient accueillir une statue baoulé (Côte d'Ivoire) en bois polychrome figurant un personnage vêtu à l'européenne portant chaussures, pantalon et redingote, le cou annelé évoquant une série de colliers, le visage aux yeux gonflés mi-clos, les doigts entrecroisés sur le ventre. Des exemplaires similaires appartiennent aux collections du musée du quai Branly et Barbier-Mueller à Genève. Il conviendra enfin de pousser jusqu'à 20 000/30 000 € pour un couple de statues lobi-jaa (Burkina Faso), représentant un homme et une femme, les bras tombant détachés du corps, un soin minutieux ayant été apporté aux détails anatomiques. Le style de ce couple peut être attribué au sculpteur Kam Yonko, actif au milieu du XIX e siècle. Articles après-vente
Bronze contre or
L’atour le plus imposant d’un ensemble de bijoux ganLire la suite
Articles avant-vente
La passion de la galeriste Maine Durieu pour l’art de l’ethnie gan
Une quarantaine de bijoux et objets en bronze racontentLire la suite
Arts premiers
277 Résultats
Liste Galerie