L'éclectisme sera de mise lors de cette vente. Elle verra se côtoyer aussi bien un Paysage d'Avignon peint par André Lhote, dont on attend 50 000/60 000 € (voir Gazette n° 33, page 71), qu'une sculpture en marbre d'un buste d'homme ou d'Éros issue d'un travail romain du II e ou II e siècle, à 30 000/40 000 €. La peinture ancienne ne sera pas en reste grâce à une paire de toiles d'un artiste de l'entourage de Nicolas Van Houbraken, Nature morte à l'aiguière fleurie sur un entablement et Nature morte à la coupe avec cactus sur un entablement (30 000/40 000 €). La décoratrice Line Vautrin imposera quant à elle sa sensibilité et son imagination avec un rare miroir asymétrique rectangulaire, ce qui le distingue des nombreux miroirs sorcière ronds qu'elle réalisa : en talosel et miroirs colorés, cette pièce unique devrait nécessiter d'enchérir à hauteur de 50 000/60 000 €. Articles après-vente
Des paysages modernes à la façon de Lhote et de Luce
Les deux peintres ont planté leur chevalet en ProvenceLire la suite
Articles avant-vente
André Lhote en Avignon, la cité des papes 
L’artiste offre avec cette peinture plus qu’un beauLire la suite
Aucun lot
Aucun lot ne correspond à  vos critères de recherche