facebook
Gazette Drouot logo print

Art impressionniste et moderne

vendredi 19 novembre 2021 - 14:00 - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 75009

Ader

Art impressionniste et moderne
La plus haute marche du podium ne devrait pas échapper à une toile d'Henri-Edmond Cross de 1906, exécutée dans le Midi bien sûr, Baigneurs . Elle est attendue entre 150 000 et 200 000 €. À ses côtés, il pourrait en coûter 100 000/150 000 € d'un grand Portrait en pied de Joséphine Baker par Jean Isy de Botton, exécuté en 1931. Gageons qu'à quelques jours de l'entrée au Panthéon de cette grande dame, les amateurs, et les institutions, seront au rendez-vous (voir Gazette n° 39, page 18). On surveillera également une vue du Port de Dordrecht au clair de lune, 1872 par Johann-Barthold Jongkind (20 000/30 000 €), un Portrait de Francis Jourdain par Alfredo Müller (1896-1897), exposé notamment à la galerie Vollard en 1898 (5 000/8 000 €), une Promenade en Touraine sous la conduite d'Henri Lebasque (vers 1898, 15 000/20 000 €), une autre au Barrage de Genetin (vers 1910) en compagnie d'Armand Guillaumin (30 000/40 000 €). Manuel Ortiz de Zarate livre une belle Nature morte aux faïences et aux poires (vers 1915, 4 000/6 000 €), Moïse Kisling une balade du côté de Saint-Tropez (1918, 25 000/30 000 €), et Albert Marquet une vue de La Baie d'Alger, 1924 qui a appartenu aux collections Renand et Vallotton (35 000/40 000 €). Articles après-vente
Standing ovation pour Joséphine
Un timing parfaitement choisi déroulait le tapis rougeLire la suite
Articles avant-vente
Denis en Bretagne, Cross en Provence
Cross, Denis, Guillaumin, Muter, ou Gromaire, l’assembléeLire la suite
Joséphine Baker, reine du music-hall des années folles
Yeux pétillants de malice, éternel sourire aux lèvres,Lire la suite
Art impressionniste et moderne
39 Résultats
Liste Galerie
Résultat : Non Communiqué