facebook
Gazette Drouot logo print

Arts du XXe siècle

vendredi 19 novembre 2021 - 14:00 - Live
Salle 9 - Hôtel Drouot - 75009

De Baecque et Associés

Arts du XXe siècle
40 lots à peine composent cette troisième et dernière partie de la collection Colette Creuzevault. Comme les précédents opus (11 décembre 2019 et 20 novembre 2020), elle constitue une ode à la sculpture et tout particulièrement à celle de Germaine Richier dont une Sauterelle, moyenne, 1945 en bronze à patine brune pourrait être récompensée d'une somme à hauteur de 80 000/100 000 €. L'autre grand nom est celui de César, l'ami intime de cette famille de galeristes, Henri Creuzevault (1905-1971) et sa fille Colette (1931-2019). Pas moins de douze œuvres – bronzes, arrachage à l'encre et sein en résine de polyuréthane – sont présentés dont les estimations oscillent de 4 000 à 40 000 €. Le premier coup de marteau est annoncé sur une huile et collage (non titré) de Max Ernst de 1962 (20 000/30 000 €, voir Gazette n° 37, page 6), d'autres iront à des résines peintes de Niki de Saint Phalle (dont un Rossignol , 1981, 8 000/10 000 €), un Masque de théâtre I , 1969 de Jean Dubuffet (50 000/80 000 €), des acryliques et des toiles de Ladislas Kijno et Camille Bryen. sans oublier un Lapin polymorphe (petit) (1968/1988) en bronze à patine brune (1/8, fonderie Rocher) de François-Xavier Lalanne qui fera courir les amateurs jusqu'à 20 000/30 000 €. Articles après-vente
Les fables animalières des Creuzevault
Germaine Richier dominait une nouvelle fois, épauléeLire la suite
Articles avant-vente
Collection Creuzevault, un bestiaire fantastique
Le croirez-vous  ? Pour cette troisième et dernièreLire la suite
Un tableau-poème de Max Ernst
Rattaché au surréalisme et au dadaïsme, le peintreLire la suite
Arts du XXe siècle
37 Résultats
Liste Galerie