Ce rendez-vous d'enchères, qui verra  la dispersion du contenu du château de Chassagny, proposera en particulier une belle sélection de meubles anciens. Cela pourra aller d'une importante console romaine fin XVIII e -début XIX e , au riche décor sculpté et doré (10 000/15 000 €. Voir Gazette  n° 30, page 54), à une paire de chaises Louis XVI estampillées Georges Jacob et provenant, selon la légende familiale, du palais romain de la famille Arrivabene Valenti Gonzaga (3 000/4 000 €). Alentour séduiront aussi bien un miroir à parcloses Régence en bois doré, au fronton découpé surmonté d'une large coquille déchiquetée de volutes ainsi que de vases fleuris (4 000/6 000 €), qu'un cartel Louis XVI en bronze doré, à motif de vase couvert et de quatre pommes de pin (2 000/3 000 €).  Articles après-vente
L’invitation dans un château lyonnais
Situé dans le voisinage de la métropole rhodanienne,Lire la suite
Articles avant-vente
Le mobilier dans tous ses états
Cette vente se déroulant à quelques encablures deLire la suite
557 Résultats
Résultat : Non Communiqué