samedi 19 juin 2021 - 14:00 - Live
Versailles - Hôtel des ventes du Château, 13,...
Osenat
Deux jours composeront un intérieur classique. Le samedi 19 invitera à prendre place dans l’un des quatre fauteuils peints d’époque Louis XVI, garnis de dossiers plats à décrochement en écu à écoinçons ajourés, dont les montants à colonnes détachées sont surmontés de chapiteaux ioniques (30 000/40 000 €). De quoi admirer à loisir une vue sur le chevet de Notre-Dame peinte par Nicolas Jean Baptiste Raguenet, en 1757, pendant que les heures défileront sur le cadran d’une pendule, entouré par Télémaque et Minerve en bronze doré (autour de 25 000 € chacun). Une paire de vases cassolettes « allemands » de Sèvres, ornés de couples galants peints par Charles Éloi Asselin, remontera le temps jusque vers 1768-1770. Leur forme, rare, est attribuée au modeleur Michel-Dorothé Coudray or Ducoudray (25 000/30 000 €). Donnée à Martin Carlin, une commode Louis XVI à marqueterie géométrique sera également mise en avant (70 000/100 000 €), tandis que le dimanche 20 apportera sa touche d’exotisme avec un contador fabriqué dans les Indes portugaises à la fin du XVIII e siècle, en teck marqueté d’ébène et d’os, et reposant sur des montants anthropomorphes (18 000/25 000 €). Articles après-vente
Le Paris de Raguenet
Avec cette toile marouflée sur carton de 1757, emportée pour 31 250 € le samedi 19  juin à Versailles…Lire la suite
Articles avant-vente
Un rendez-vous avec l’histoire
De Notre-Dame peinte par Raguenet à la commode attribuéeLire la suite
178 Résultats