Le maître français de la couleur, Eugène Delacroix, rencontrera au programme le peintre moderne turc Fikret Moualla. Le premier proposera contre 20 000/40 000 € une dramatique scène de  Mise au tombeau (voir  Gazette  n° 23, page 178), tandis que le second livrera deux aquarelles de 1954,  Les Femmes au cabas  et  Les Vapeurs d'alcool, chacune à 4 000/6 000 €. Une estimation concernant également une toile signée Bouvard,  Mosquée, ville portuaire , de même qu'une pendule borne Empire en bronze ciselé et doré signée du bronzier Ravrio, à décor d'un buste d'Homère et de la figure de Virgile lisant l' Énéide .  Articles après-vente
Une Mise au tombeau d’Eugène Delacroix
Pari tenu pour ce grand thème sacré traité par leLire la suite
Articles avant-vente
Eugène Delacroix, croyant exalté
Profondément attaché à la religion, Eugène DelacroixLire la suite
260 Résultats