Les sculptures se mettront particulièrement en avant, notamment grâce à un grand bronze de l'école française du XVIII e  reprenant l' Amphitrite tranquille   (grand modèle) créée par Michel Anguier au siècle précédent. S'il faudra envisager ici 20 000/30 000 € (Voir Gazette n°16, page 93), 3 000/4 000 € pourraient suffire pour un groupe d'Émile Louis Picault,  Persée et Pégase , en bronze à patine brun nuancé, et 2 500/3 000 € pour un fort relief en pierre calcaire figurant une  Sainte femme (Marie-Madeleine ?),  fruit d'un travail picard du premier quart du XVI e . On se tournera ensuite vers les cimaises pour y admirer une toile abstraite d'Olivier Debré,  Verte claire de Loire,  de 1984 (10 000/15 000 €), et une  Vierge à l'Enfant  de l'école romaine vers 1650, réalisée dans l'entourage de Pier Francesco Mola (3 000/4 000 €).   Articles après-vente
Palette printanière et statuaire Renaissance
La belle saison était portée par une composition minimalisteLire la suite
Articles avant-vente
Belle comme l’eau de mer
Issu d’un travail de l’école française du XVIII e   siècle, ce bronze à patine brune de 54  cm de hauteur…Lire la suite
379 Résultats