mercredi 30 juin 2021 - 11:00 - Live
Salle 16 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 750...
Thierry de Maigret
Tous les regards seront tournés vers un Autoportrait présumé au turban et col de fourrure de Carle Van Loo pour lequel 40 000/60 000 € sont demandés. Il pourrait en coûter 30 000/50 000 € d'une paire de consoles Louis XVI attribuées à Jean-François Oeben marquetées de jeux de cube en perspective, 4 000/6 000 € d'un régulateur de parquet en bois mouluré, sculpté, doré et rechampi crème, travail du XVIII e , au cadran des frères Goyffon à Bourg-en-Bresse. En cimaises, on tentera sa chance sur une toile attribuée à Jean-Baptiste-François Bosio mettant en scène La Clémence de Napoléon en faveur de la princesse de Hatzfeld (dont l'époux, gouverneur de Berlin, avait été arrêté, 3 000/5 000 €), une séduisante Vue du jardin des Tuileries de Louis-Étienne Watelet ayant fait partie de la collection Octave-Henri Linet (1870-1962, 6 000/8 000 €), sur une Fête populaire dans un village en Russie, 1868 d'Isidore Patrois. Comptez 8 000/12 000 € pour ce tableau dont une composition de même format (82,5 x 130 cm), reprenant les mêmes personnages, fut exposée au Salon de 1870 et est conservée au musée des beaux-arts de Reims. Précisons que la vente débute à 11 h avec des miniatures et des objets de vitrine. Articles après-vente
Napoléon préempté par Fontainebleau
Le château de Fontainebleau préemptait à nouveau etLire la suite
Articles avant-vente
Van Loo en habit d’intérieur 
Promis à la plus haute marche du podium d’une venteLire la suite
342 Résultats