Les premiers coups de marteau iront à des livres, les derniers à du mobilier classique. L'intervalle revient à des tableaux anciens – dont une Ève de Giovanni Paolo Lolmo (30 000/40 000 €) et un Portrait de Charles Emmanuel III de Savoie en costume de sacre par Maria Giovanni Battista Clementi (8 000/12 000 €), des œuvres modernes dont des gravures et des toiles de Bernard Buffet, des bijoux, des médailles et des monnaies, de l'argenterie, des bibelots, de l'archéologie et de la cynégétique. Si les thèmes sont multiples, la provenance des œuvres et des objets est unique : ils ont appartenu (et sont conservés dans sa famille) à Maurice Druon, auteur des Rois maudits , membre de l'Académie française, auteur avec son oncle Joseph Kessel du Chant des partisans (voir Gazette n° 18, page 26). Articles après-vente
Maurice Druon, immortel béni des enchères
Sous le regard d’une reine par Bernard Buffet, laLire la suite
Articles avant-vente
«Ami, entends-tu…»
Une douzaine de gravures et trois toiles de Bernard Buffet (1928-1999) figurent dans la vente de la…Lire la suite
Les vies de Maurice Druon vues à travers sa collection
Tour à tour résistant, écrivain et homme politique,Lire la suite
272 Résultats