mardi 11 mai 2021 - 14:15 - Live
Salle 7 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Fraysse & Associés
Une petite centaine de numéros sont inscrits au catalogue de cette dispersion provenant de la succession de Sylvie Guerlain (1943-2020). Les premières vitrines livrent des bijoux et des montres (200 à 500 €), les enchères suivantes viendront des cimaises. Deux Reflets d'eau à Venise en pendant de Pierre Doutreleau (800/1 500 €) voisinent avec des paysages d'Henry Boyane (50 à 120 €), mais surtout avec un ensemble d'œuvres de Léonor Fini. Si l'univers de celle-ci est aussi mystérieux qu'onirique, les estimations sont bien réelles, 1 500 à 3 000 € pour les aquarelles, 15 000 à 25 000 € pour les toiles. Un peu plus loin, une Tête de chien ou Anubis en marbre de Joseph Csaky (pièce unique) est annoncée à 20 000/30 000 €,  une Femme allongée en bronze à patine verte d'Henry Moore entre 40 000 et 60 000 €, tandis qu'une tête de William Turnbull (1922-1992),  Head 2, 1992 , à l'ovale presque parfait (4/6) pourrait partir entre 10 000 et 20 000 €. Sept dessins à la plume (réunis dans un cadre sous verre) figurant des personnages, de Richard Parkes Bonington, sont annoncés à 600/800 €, tandis qu'un panneau de l'école française vers 1640 réalisé d'après une gravure de Callot figurant des jeux dans des jardins imaginaires du palais ducal de Nancy pourraient trouver preneur à hauteur de 4 000/6 000 €. Articles après-vente
Exigeante Sylvie Guerlain
Les choix de la collectionneuse allaient du baroqueLire la suite
Articles avant-vente
La succession Sylvie Guerlain en vidéo
Visite de la collection Sylvie Guerlain en vidéo,Lire la suite
Succession de Sylvie Guerlain
Une petite centaine de lots prennent le chemin desLire la suite
98 Résultats