Provenant de collections et successions de la région bordelaise et du Sud-Ouest, une importante sélection de tableaux XIX e et modernes prend le chemin des enchères. Il faudra envisager 100 000/150 000 € pour une toile de Jean-François Raffaelli,  Boulevard animé au printemps, Paris , provenant de la collection d'Alfred Reginald Allen, un célèbre neurochirurgien pennsylvanien qui l'aurait acquise auprès de l'artiste lors d'une exposition aux États-Unis en 1895 (voir Gazette  n° 21, page 127). Le Catalan Santiago Rusinol nous invitera ensuite à une visite de l'Espagne avec une œuvre inédite,  Vue de Girona , dont on attend 30 000/50 000 €. Autre découverte est celle du  Cours des Fossés à Bordeaux en 1885,  œuvre du peintre local Alfred Smith (5 000/6 000 €). On se tournera ensuite vers les arts asiatiques avec un rare panneau de la première moitié du XVIII e  en bois laqué or sur fond noir, déployant une vue de Canton et de la rivière des Perles (4 000/6 000 €), puis vers les meubles et objets d'art avec un  Ours polaire debout  du sculpteur animalier Georges-Lucien Guyot, numéroté 6/7 et fondu en bronze par Susse Frères (20 000/30 000 €).  Articles après-vente
En flânant sur les boulevards, avec Raffaëlli et Smith
Visions de la ville festive ou laborieuse, ces peintures finLire la suite
Articles avant-vente
Paris s’exporte outre-Atlantique
Passé entre les mains de collectionneurs américains,Lire la suite
333 Résultats