Cette vente aux estimations accessibles sera l'occasion d'emporter une urne cinéraire découverte le 27 novembre 1834 à Bavay. Celle-ci fit beaucoup parler d'elle, puisqu'elle fut identifiée à l'époque comme celle d'Aulus Hirtius, lieutenant de Jules César, auteur du VIII e tome de La Guerre des Gaules . Elle ne fut jamais présentée au public, passa par les collections du comte de Renesse-Breidbach et du comte de Meester de Ravestein, avant que ce dernier n'ait des doutes sur son authenticité. 2 000/3 000 € sont annoncés à son endroit. Une commode Transition estampillée Michard, en placage de bois de rose et de palissandre à décor de filets de bois noirci et bois clair alterné (2 000/2 500 €), occupera encore ce sommaire avec un ensemble de quatre grandes appliques de Barovier et Toso à Murano, des pièces des années 1970 (1 200/1 500 €). Les amateurs de peinture classique ne seront pas oubliés et se tourneront quant à eux vers le  Paysage dans la campagne romaine de Martin Verstappen, dont on attend 6 000/8 000 €.  Articles après-vente
L’urne mystérieuse d’Hirtius
Unique en son genre, la pièce a fait couler beaucoupLire la suite
Articles avant-vente
Vase mystificateur à Soissons
Cette très belle urne a failli duper tout le monde.Lire la suite
Aucun lot
Aucun lot ne correspond à  vos critères de recherche