dimanche 31 janvier 2021 - 14:00 - Live
Doullens - Hôtel des ventes, 19, rue André-Tempez...
Herbette
Le mobilier ancien marquera les temps forts de cette vente avec des modèles impressionnants, à l'image d'un bureau Mazarin du début du XVIII e siècle de forme mouvementée à la marqueterie d'ébène et de laiton, dans l'esprit de Berain, à motifs de musiciens et d'une déesse assise. S'il faudra envisager 30 000/35 000 € pour son acquisition, 15 000/20 000 € seront nécessaires pour emporter un bureau plat Louis XV estampillé Fortin, de forme mouvementée en placage de palissandre marqueté en feuilles et aux bronzes rocailles. Les amateurs de sièges se tourneront, quant à eux, vers une paire de fauteuils à chassis Louis XV en bois doré et dossier plat à la reine, sculptés de motifs de coquilles, d'entrelacs, de motifs feuillagés et de guirlandes fleuries (13 000/15 000 €). On admirera par ailleurs, du côté des cimaises, un panneau de chêne attribué au peintre flamand Hieronymus Francken (vers 1540-1610) sur le thème du  Repas des sorcières , qui peut être rapproché du tableau peint par Francken vers 1610 et conservé au Kunsthistorisches Museum de Vienne. Les sorcières et les scènes de sorcellerie sont un thème populaire au début du XVII e . On y oppose en général la beauté et la laideur, créant une hésitation du spectateur entre attirance et répulsion. Le peintre établit ainsi un parallèle avec l’intérêt pour l’extraordinaire et son rejet par le christianisme. Les sorcières, jeunes ou plus âgées, préparent des philtres avec les ingrédients les plus invraisemblables. D’autres prient le diable ou bien se frictionnent le dos avec une décoction de mouches avant de s’envoler pour le sabbat. 
328 Résultats