jeudi 28 janvier 2021 - 14:00 - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Pescheteau-Badin
Deux vacations attendent les amateurs de céramiques européennes : la première (28/1) s'adresse à ceux de porcelaines, la seconde à ceux de faïences. Pâtes tendres, pâtes dures, pièces de service et de forme, groupes et statuettes, biscuits, fonds colorés, XVIII e et début XIX e … se succèdent, aux marques de Tournai, Chantilly, Doccia, Vienne, Mennecy, Saint-Cloud, et bien sûr Sèvres et Vincennes. Une centaine à 3 000 € en sont espérés, à quelques exceptions près. 30 000/40 000 € sont ainsi attendus d'une paire de vases cassolettes en pâte tendre de Sèvres à décor de couples galants dans le style de Nicolas Lancret, 8 000/12 000 € d'un groupe, de Sèvres également, figurant Don Quichotte, 4 000/5 000 € d'un autre, de Sèvres et en biscuit de pâte tendre toujours représentant Pygmalion et Galatée. Si le panorama des faïences couvre essentiellement les fabriques françaises (du Midi à Rouen en passant par Roanne, Nevers et l'Est), un détour par l'Italie s'impose dont une trentaine de majoliques – Castelli et Faenza, Savone, Deruta, Doccia, Naples, etc. – prennent le chemin des enchères. Tous les regards seront tournés vers une coupe d'accouchée d'Urbino, vers 1530, pour laquelle 20 000/30 000 € sont avancés. Articles après-vente
Festons bleu céleste par Sèvres
Les manufactures françaises du XVIII e   siècle sontLire la suite
Articles avant-vente
Sèvres, du château de Harewood...
Cette paire de vases couverts en pâte tendre de SèvresLire la suite
249 Résultats