jeudi 25 mars 2021 - 14:30 - Live
Neuilly-sur-Seine - Hôtel des ventes, 164 bis,...
Aguttes
Parmi les dessins anciens du jeudi 25, figure un sujet de l’histoire de France, la visite du roi Henri III à la villa Contarini, traité par un artiste vénitien, Giovanni Domenico Tiepolo. Son étude de costume est la reprise d'un détail de la fresque peinte par son père, Giovanni Battista Tiepolo, dans la demeure en question (20 000/30 000 €). Un autre Italien, Luigi Ademollo, a joint trois feuilles de papier pour décrire Le Triomphe de Scipion l'Africain, de retour à Rome après la bataille de Zama , à la plume, au lavis brun et à la gouache. Le défilé se déploie ainsi sur 197 cm (15 000/20 000 €). L’héroïsme de l’Antiquité a également inspiré un élève de David, Jean-Baptiste Debret, dont une étude de mains reprend le point de mire d’une célèbre composition du maître néoclassique, Le Serment des Horaces (12 000/15 000 €). D’autres disciples de David seront au rendez-vous : Jean-Baptiste Isabey et Anne-Louis Girodet-Trioson. Un délicat profil dessiné par Eugène Delacroix alimentera le débat sur le romantisme : il s’agit d’une étude pour les Massacres de Scio (18 000/22 000 €). Articles après-vente
Giovanni Domenico Tiepolo pour la villa Contarini
De Tiepolo à Isabey, et de la Renaissance à la Révolution,Lire la suite
Articles avant-vente
Debret, Girodet-Trioson et Isabey
L’histoire et les portraits n’ont pas de secrets pourLire la suite
198 Résultats