dimanche 14 février 2021 - 14:00 - Live
Cannes - 20, rue Jean-Jaurès - 06400
Cannes Enchères
Dernier acte de cette trilogie cannoise le dimanche 14 février consacré à l'art contemporain. L'art abstrait sera très présent avec aussi bien Hans Hartung et une technique mixte de 1972,  Composition , annoncée à 50 000/60 000 €, que l'artiste atypique Jean-Michel Atlan, rattaché à l’école de Paris et au mouvement CoBrA. Dans sa peinture au style expressionniste, ce dernier flirtera toujours avec la figuration. Ses compositions à la matière épaisse font surgir des figures totémiques aux larges cernes noirs, telles des divinités primordiales sorties de l’imaginaire collectif, comme en témoignera  Composition  de 1958-1959, une détrempe et pastel, prisée 15 000/20 000 €. Serge Poliakoff livrera quant à lui, contre 50 000/70 000 €, une gouache sur papier,  Composition abstraite en rouge  de 1960. Retour à la figuration avec Robert Combas et sa  Demoiselle la damoison  de 2011, estimée 80 000/100 000 €, mais aussi le street artiste Gully dont  Children Meet Haring, Van Gogh, St Phalle, Warhol  de 2021 pourrait atteindre 15 000/20 000 €.  Articles après-vente
Abstraction et spiritualité chez Geer Van Velde
Deux jours de ventes étaient nécessaires pour évoquerLire la suite
Articles avant-vente
Quand Poliakoff voit rouge
En pleine maturité, le peintre exprime pleinementLire la suite
471 Résultats