vendredi 09 juillet 2021 - 14:00 - Live
Salle des ventes Favart - 3, rue Favart - 750...
Ader
Albrecht Dürer, Théodore Géricault, Giambattista Piranese ( Le Pont-Levis , eau-forte, 1749, 5 000/6 000 €), Rembrandt ( Le Triomphe de Mardochée , eau-forte, vers 1641, 2 000/3 000 €) sont les principaux noms à retenir parmi la trentaine d'estampes anciennes qui ouvrent l'après-midi. Rodolphe Bresdin (dont Le Bon Samaritain , lithographie à la plume, 1861, 1 er état, 8 000/10 000 €), Jean-Émile Laboureur, Georges Lepape, Alexandre Lunois, Engelbert Lap ( Petit matin au Tyrol , vers 1910-1920, bois, 200/300 €), Pablo Picasso (dont des multiples faisant partie de la série des 347), Édouard Vuillard, Henri de Toulouse-Lautrec, Gérard de Palézieux, Pierre Auguste Renoir sont les noms à retenir de la partie moderne. De Paul Signac, La Bouée (Saint-Tropez), 1894 et Saint-Tropez, le port, 1897-1898 (lithographies) sont estimés successivement 6 000/8 000 €, d'Odilon Redon, un Pégase captif, 1889 (lithographie sur chine appliqué) nécessitera 10 000/12 000 €. Un petit ensemble d'estampes de Camille Pissarro provenant de deux collections particulières complète cette sélection. Articles après-vente
Engin volant identifié !
En pleine polémique sur les questions de circulation dans notre belle capitale, impossible de résister…Lire la suite
La pause biblique de Rodolphe Bresdin
Les œuvres visionnaires de Rodolphe Bresdin ne laissentLire la suite
330 Résultats