La vente est assez variée, traversant différents territoires du monde, de l’Asie à la Provence. La sculpture asiatique retient notre attention avec deux lots estimés 15 000/20 000 €. Le premier est un animal funéraire en bronze à patine vert et rouge et portant des traces de polychromie : il s’agit d’une copie chinoise du XVII e siècle d’un modèle de l'époque des Zhou orientaux (VIII e -III e siècle av. J.-C.). Le second consiste en une paire de grands dignitaires chinois en bois polychrome laqué et doré du XVIII e siècle (h. 115 cm), habillés de robes décorées en relief de nuages bouddhiques et à tête ornée de couronnes feuillagées dorées. Il faudra également prévoir 1 500/2 000 € pour faire sien un élégant cabinet inspiré de l’art islamique médiéval, en bois incrusté de nacre burga, exécuté des mains d’Alexandre Alfonsi à Alger, au début du siècle dernier. Côté provençal, une belle sélection d’œuvres colorées du peintre John Van Der Sterren (1938), dont les estimations tournent autour de 200/300 €, attendent les amateurs. Articles après-vente
Le voyage de deux bouddhistes de qualité
Juchés sur leurs montures extraordinaires, ils dominaientLire la suite
Articles avant-vente
Sous la protection d’un chien de Fô et d’un éléphant
Hauts de plus d’un mètre, ces dignitaires chinoisLire la suite
341 Résultats