samedi 12 décembre 2020 - 14:00 - Live
Brest - Hôtel des ventes, 26, rue du Château -...
Thierry - Lannon & Associés
Le peintre toulousain Henri Martin s'invitera en Bretagne avec une importante huile sur toile provenant d'une collection particulière française et qu'il exposa lors du Salon des artistes français en 1912 : un paysage d' Automne, entrée principale de Marquayrol,  à envisager à 180 000/220 000 €. C'est la Normandie qu'a choisie quant à lui Albert Marquet dans une toile de 1911,  Marée basse au port de Honfleur , à négocier à 80 000/100 000 € (voir Gazette  n° 43 page 174). Les peintres bretons d'origine ou d'adoption seront au rendez-vous, à l'image d'Henry Moret, qui démontrera une nouvelle fois toute la virtuosité de sa touche impressionniste et l'éclat de sa palette dans  Deux barques dans l'anse, calme plat,  dont on attend 100 000/120 000 €. Ce natif de la Manche sera présent avec plusieurs autres toiles telles qu' Automne, conversation sur le chemin,  estimée 50 000/70 000 €. Il sera entouré de Ferdinand Loyen du Puigaudeau avec une belle démonstration de La Lanterne magique  (20 000/30 000 €. Voir Gazette  n°43 page 22), de Maxime Maufra avec  Marée basse, île Tudy  (même estimation), ou encore du synthétiste Adolphe Beaufrère avec  La Laïta à Stervilin près de Kersulé au Pouldu  (10 000/15 000 €).    Articles après-vente
Du Quercy à la Bretagne, l’œil des peintres modernes
Placée sous le signe de l’Ouest, grâce à Moret, MarquetLire la suite
Articles avant-vente
Albert Marquet sous le charme de la Normandie
Le peintre a suivi le fil de l’eau tout au long deLire la suite
Ferdinand Loyen du Puigaudeau et la lanterne magique
Peintre breton, F erdinand Loyen du Puigaudeau nousLire la suite
419 Résultats