mardi 30 mars 2021 - 15:00 - Live
Vente Live à huis clos - Vente Live à huis clos...
Digard Auction
La plus haute marche du podium pourrait voir se disputer une figurine en vinyle peint en noir de Kaws (d'une édition à 100) millésimée 2009,  Four Foot Dissected Companion , une œuvre de 2018 de Vhils, Intrinseco #1 (impression piézoélectrique à jet d'encre séchée à la lumière UV), une technique mixte et sérigraphie sur toile d'Invader,  M. Knorr, 1996 . 40 000 à 80 000 € seront nécessaires, pour chacune bien sûr. Plusieurs œuvres en céramique de ce dernier sont également au programme, mais aussi, plus rare, une technique mixte sur toile de Shepard Fairey, Dee Dee Ramone, 2016 , et une autre sur guitare Gibson,  Jimmy Hendrix collection, 2004 : elles sont estimées respectivement 45 000/55 000 € et 8 000/12 000 €. Si Fairey fut fan du musicien afro-américain, Dran a été marqué par Vincent Van Gogh. Pour preuve, son Starry Night in the South West of France, 2011 (technique mixte sur toile) dont la nuit étoilée, la silhouette du cyprès s'élançant vers le ciel et la touche nerveuse rappellent sa toile de juin 1889,  Nuit étoilée à Saint-Rémy-de-Provence (35 000/50 000 €). De l'Irlandais Conor Harrington enfin, on a retenu une huile et acrylique sur toile de 2010,  Holy Smoke  Q uintet, Part Four, 2010 (45 000/70 000 €). Articles après-vente
Dran : Van Gogh revival
Lorsque le street art joue les réinterprétations deLire la suite
Articles avant-vente
Street Art en Fusion
Conor Harrington a la chance de pouvoir s’exprimerLire la suite
92 Résultats
Résultat : Non Communiqué