Après un lever de rideau assuré par un ensemble de photos de Constantin Brancusi, on poursuit avec des estampes et des tableaux XIX e et XX e dont une vue de La Cathédrale de Rouen par Pierre Dumont (4 000/5 000 €), une toile au monogramme de Louis Valtat,  Mère et enfant sur la plage (25 000/35 000 €), une quinzaine de vues de Bretagne (lithos et aquarelles) d'Henri Rivière (est. 400 à 1 200 €), le portrait de Monette Vincent, 1942 au fusain et à l'estompe signé Henri Matisse (30 000/50 000 €) ou encore un pastel et fusain de Hans Hartung, non titré, daté 1951, conservé dans une collection particulière depuis 1975 (50 000/70 000 €). Sans oublier des œuvres de Fikret Moualla, de Fahr-el-Nissa Zeid (1901-1991) provenant d'une collection parisienne (100 à 4 000 €), d'Édouard Pignon et d'Eugène Boudin ( Trouville, les jetées à marée basse, 1894, 20 000/30 000 €). Enfin, deux noms sont à retenir parmi les arts décoratifs : celui d'Agathon Léonard avec des statuettes en biscuit de Sèvres sur le thème du Jeu de l'écharpe et ceux des frères Jan et Joël Martel dont un ensemble de 51 dessins et sculptures sont proposés (100 à 3 000 €, exception faite d'un plâtre patiné, Pelléas vers 1931, 12 000/15 000 €). Articles avant-vente
Constantin Brancusi, sculpteur d’images
Pas moins de onze photographies de Constantin BrancusiLire la suite
Agathon Léonard pour Sèvres
Bel ensemble que ces douze statuettes d’Agathon Léonard.Lire la suite
349 Résultats