facebook
Gazette Drouot logo print

design, art nouveau, art déco

jeudi 25 mars 2021 - 14:30 - Live
Salle 9 - Hôtel Drouot - 75009

Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés

design, art nouveau, art déco
Pour la vente de l'une de ses spécialités, la jeune maison marseillaise, installée dorénavant également à Paris, en appelle aux amateurs de design, baroque ou minimaliste. Les luminaires alternent avec le mobilier, les œuvres d'Eugène Printz et Edgar Brandt avec celles de Pierre Chapo, Georges Candilis, Charlotte Perriand, Serge Mouille, Guy Rey Millet pour Jean Prouvé, Line Vautrin, Sergio Rodrigues, Gio Ponti, Carlo de Carli, Maurice Calka ou Ico Parisi, Olivier Gagnère, Mark Brazier-Jones, Jacques Duval-Brasseur, Angelo Mangiarotti, Verner Panton ou Angelo Lelii. Parmi les pièces les plus prisées, on a retenu un bar dit Thon en résine et aluminium et une lampe dite Pyramide panthographe en acier de 1978 de Yonel Lebovici de 1988 (12 000/15 000 € et 15 000/20 000 €), une suite de 66 panneaux décoratifs en verre glacé des années 1930 de Max et Paule Ingrand provenant de la brasserie parisienne La Grande Maxéville (10 000/15 000 €), une console en bois de jacquier (pièce unique) de José Zanine Caldas de 1977 (15 000/18 000 €), un exemplaire du bureau BM 11 dit "direction" (tôle d'acier, chêne et alu), réalisé par les ateliers Jean Prouvé en 1948 (18 000/22 000 €). Enfin, si l'on disputera à hauteur de 30 000/40 000 € une sculpture (non titrée) de Jean Lambert-Rucki, en métal, datée 1955, il faudra pousser jusqu'à 70 000/80 000 € pour un bahut dit Bloc de Charlotte Perriand, édité par la galerie Steph Simon en 1958. Articles après-vente
Le taureau ensorcelé de Jean Lambert-Rucki
Jean Lambert-Rucki, Line Vautrin et Alexandre NollLire la suite
Articles avant-vente
L’homme de fer
Pas de titre mais une date, 1955, et une provenance pour cette sculpture en tôle de métal peint de Jean…Lire la suite
design, art nouveau, art déco
189 Résultats
Liste Galerie