Plus que le nombre (une quinzaine d'œuvres), c'est leur qualité qui retient l'attention au sein de l'ancienne collection Julie Reinach-Goujon (voir page…). La vedette revient à une Danseuse d'Edgar Degas (voir Gazett e n° 37, page 6) pour laquelle 100 000/150 000 € sont demandés, mais aussi à un pastel d'Eugène Delacroix,  Tigre prenant son élan, 1848, espéré entre 80 000 et 120 000 €. Quelques tableaux, issus de collections ou de successions les accompagnent dont une Danse de noce paysanne de MartenVan Cleve (30 000/40 000 €), un Trophée de chasse aux oiseaux devant un trébuchet sur fond de paysage attribué à Jan Fyt (3 000/4 000 €) et une empreinte de Pablo Picasso en terre de faïence rouge imprimée au tampon d'engobe noir Femme au chapeau fleuri (53/100, 15 000/20 000 €). Articles avant-vente
Martin Van Cleve inspiré...
Ce panneau de Martin Van Cleve rappelle le succèsLire la suite
Un instantané chorégraphié par Edgar Degas
VENTE MAINTENUE À HUIS CLOS Ce pastel d’Edgar DegasLire la suite
La collection de Julie Reinach-Goujon
Quelques bribes précieuses de cet ensemble racontentLire la suite
23 Résultats