La séance du matin est réservée aux amateurs de porcelaines plus que de faïences de France, d'Allemagne et de Chine (est. 200 à 2 000 €). À 13 h 45, sans surprise, on regardera du côté des cimaises, et notamment vers une séduisante toile de 1907 de Johannes Ten Cate,  La Mer à Sainte-Adresse, soleil couchant (5 000/7 000 €), une vue de La Seine à Paris d'Eugène Galien-Laloue (2 500/3 000 €) et un ensemble de tableaux XIX e sur le thème militaire, ceux de de la chasse et des chevaux. Estimés entre 300 et 3 000/5 000 €, il y a fort à parier que quatre objets ayant appartenu à Sissi et conservés dans sa famille seront disputés au-delà. Rien que de très classique pour la suite de l'après-midi où l'on a noté deux petits tableaux de Thomas Compigné représentant les châteaux de Choisy et de Saint-Hubert (2 000/3 000 € chaque) et un curieux berceau (?) en forme de chaloupe de la frégate L'Espérance, en bois peint gris et or provenant du château de Coupvray et ayant appartenu au comte Louis de Turenne (300/500 €). Articles après-vente
Le château de Choisy par Compigné
Ce tableautin du tabletier du roi Thomas CompigniLire la suite
Souvenirs de Sissi impératrice
Parce que Sissi sera toujours Sissi, quelques objetsLire la suite
Articles avant-vente
Mythique Sissi
Quelques souvenirs de l’impératrice d’Autriche-HongrieLire la suite
357 Résultats