Les dessins, particulièrement nombreux, constituent les œuvres les plus attendues de cette dispersion d’une collection consacrée aux peintres du XIX e siècle. Les plus grands noms sont représentés, Camille Pissarro en tête, dont les Trois paysannes , peintes à la gouache et à la peinture à la gomme, sont attendues entre 120 000 et 180 000 €. Jean-François Millet ne sera pas en reste, représenté par neuf dessins, dont le fusain d’une Femme étendant son linge (18 000/25 000 €). Ingres, Puvis de Chavannes ou encore Delacroix seront également au rendez-vous. Outre ces têtes d’affiche, la sélection sera représentative de l’éclectisme du siècle, grâce à des artistes comme Ker Xavier Roussel et sa gouache du Repos de Diane (3 000/5 000 €), ou François Bonvin et ses natures mortes (entre 2 000 et 4 000 €). Parmi les huiles de paysages, comptez environ 8 500 € pour une Route de campagne à Saint-Parize-le-Chatel, par Johan Barthold Jongkind. Articles après-vente
Jean-François Millet portraitiste
Millet et Puvis de Chavannes se faisaient ambassadeursLire la suite
Articles avant-vente
Dessine-moi les peintres du XIXe siècle, Pissarro en tête...
Emmenés par Pissarro, grands et petits maîtres illustrentLire la suite
174 Résultats