Cette 5 e session consacrée aux peintures bordelaises accueillera un invité de luxe en la personne d'Albert Marquet, présent avec une vue du  Bassin d'Arcachon, jardin au Pyla , peinte en 1935 et qui pourrait atteindre les 50 000/70 000 € ( oir Gazette  n° 2, page 85). On restera au XX e siècle en compagnie de Jean-Paul Alaux, qui nous proposera un rare ensemble de onze estampes sur papier Japon intitulées  Visions japonaises, et représentant autrement le bassin d'Arcachon (18 000/22 000 €), ou encore de Pierre-Georges Théron, dont la toile de 1946,  Le Sacrifice de Mithra , est annoncée à 6 000/8 000 €. Cette vente proposera également des œuvres anciennes dont un  Portrait de Denis Mac Carthy  de Jean-Baptiste Perronneau, de taille ovale (même estimation), et d'autres d'artistes basques comme Ramiro Arrue avec une  Vue d'Ascain peinte à l'huile sur panneau d'Isorel, à envisager à 3 000/5 000 €.  Articles après-vente
Marquet et Lépine pour un vibrant hommage à Bordeaux
Cinquième du nom depuis sa création en 2015, cetteLire la suite
Articles avant-vente
Albert Marquet au Pyla
Albert Marquet se distinguera lors de la cinquièmeLire la suite
280 Résultats