Des tableaux anciens, on a noté une paire de cuivres d'un artiste actif au XVII e connu sous le nom de Pseudo Van Kessel, à sujets de natures mortes, l'une au Chou, céleri, panier de fraises et écureuil , l'autre au Plat d'huîtres et à la coupe (12 000/15 000 €). 2 000/3 000 € sont demandés d'une encre et aquarelle d'Henri-Joseph Harpignies,  Rivière à la lisière d'une forêt au crépuscule mais aussi d'une toile de 1903 de Paul Madeline, Promeneurs en forêt . Les (nombreuses) œuvres de Robert Savary sont estimées entre 200 et 1 200 €, celle d'André Bourrié représentant la maison de l'artiste Soleil du matin dans la cour du Fort-Larron à Noirmoutier , entre 200 et 600 €. Parmi les objets d'art, c'est à hauteur de 30 000/35 000 € que pourrait s'envoler un Dindon en bronze patiné de François Pompon, entre 100 et 1 200 € que sont annoncés un ensemble de lampes en bronze doré et tôle doré de la maison Charles. Du bon mobilier d'époque et de style ferme la marche, ainsi qu'une tapisserie de Beauvais XVIII e ,  La Toilette , réalisée d'après la seconde Tenture chinoise (4 000/5 000 €). Articles avant-vente
François Pompon : l’essence de l’animal
C’est vers lui que seront tournés tous les regards…Lire la suite
310 Résultats
Résultat : Non Communiqué
Résultat : Non Communiqué