lundi 07 décembre 2020 - 10:00 - Live
Fontainebleau - 9-11, rue Royale - 77300
Osenat
Les lundi 7 et mardi 8 disperseront près de 400 lots évoquant essentiellement l’Empire, mis à part quelques œuvres, comme le portrait présumé du conventionnel Hérault de Séchelles, immortalisé par Adélaïde Labille-Guiard (40 000/60 000 €). Parmi les souvenirs de Napoléonides, figurent un almanach au chiffre de Joséphine, également utilisé par son fils Eugène (5 000/6 000 €), des pièces du trousseau de nouveau-né du roi de Rome (entre 800 et 1 500 €), ou encore un carnet de voyage contenant dix-huit dessins de la reine Hortense (4 000/5 000 €). Napoléon I er veillera sur sa famille, avec quatre bustes scuptés par Eugène Jean-Baptiste Claude Guillaume, le représentant à différents âges de sa vie (de 15 000 à 30 000 €). Ils proviennent de la collection Le Fuel, au même titre que des dessins de Charles Percier ayant appartenu à Jacob-Desmalter, et des porcelaines produites par Sèvres et la manufacture de Dihl et Guerhard. La poésie s’invitera au programme avec les œuvres complètes de Jean de La Fontaine, anciennement dans la bibliothèque de l’empereur à Sainte-Hélène (5 000/6 000 €). Articles avant-vente
L’empire du raffinement
Porcelaines de Sèvres, dessins de Percier, et sculptures deLire la suite
Un Conventionnel peint par Adélaïde Labille-Guiard, une artiste royale
Peintre de Mesdames, filles de Louis XV, AdélaïdeLire la suite
263 Résultats