facebook
Gazette Drouot logo print

Art de l'islam et de l'inde

vendredi 26 février 2021 - 14:00 - Live
Salle 7 - Hôtel Drouot - 75009

Ader

Art de l'islam et de l'inde
Un séduisant visage accueille le visiteur : celui d'Ali Ben Nasr Mansour dont Carl Haag fait le portrait, à l'aquarelle, en 1858. Son estimation ? 10 000/15 000 €. On poursuit avec un ensemble de vues de villes marocaines et scènes de rue de la même technique, signées Camille-Paul Josso (1902-1986, 150 à 300 €), quelques certificats de pélerinage, des monnaies d'argent, un cadran solaire en marbre blanc gravé d'Afrique du Nord (probablement Ifriqiyya, daté 1679, 5 000/6 000 €), des pages d'album et des peintures persanes. 400/600 € devraient accueillir des carreaux de faïence de Damas XVII e et des miniatures indiennes, 150/300 € des bijoux ottomans ou caucasiens, mais il faudra pousser jusqu'à 6 000/8 000 € pour décrocher une décoration ottomane (en or et pierres précieuses) à la tughra du sultan Abdülhamid II, de la fin XIX e . Une paire de têtes de lion (plaques d'argent sur âme de bois et crinières en vermeil) sculptées en ronde bosse, probablement du Rajasthan d'époque XIX e , nécessitera 1 200/1 500 €, quand deux cornes à poudre en ivoire sculpté en forme de gazelle (fin XIX e -début XX e ) sont attendues autour de 2 000/3 000 € chacune. Direction le Gujarat du XVIII e pour deux cabinets en bois incrusté d'os à décor floral, estimés 5 000/6 000 € et 3 000/5 000 €, et l'Iran qâjâr pour un coffret de peseur en bois peint et laqué, creusé de compartiments, daté 1828, annoncé à 1 200/1 500 €. Articles après-vente
Un bijou très politique
Brillant des mille éclats de ses diamants et pierres de couleur, cette décoration ottomane en or (poids…Lire la suite
Un carreau iranien probablement du XVIIIe siècle
Un fauconnier rapportait dans sa besace des carreauxLire la suite
Articles avant-vente
Carl Haag : le goût du voyage
Fleuron d’une vente d’arts d’Orient et de l’Islam,Lire la suite
Art de l'islam et de l'inde
261 Résultats
Liste Galerie