vendredi 22 janvier 2021 - 13:00 - Live
Salle 5-6 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot -...
Beaussant Lefèvre
Si l'essentiel des œuvres provient de l'ancien siège du Crédit Foncier de France (voir Gazette n°1 page 20), d'autres méritent également le détour. Un Portrait de jeune femme jouant de la harpe attribué à Adélaïde Labille-Guiard pourrait trouver preneur à hauteur de 20 000/30 000 €, tandis qu'un pot à lait en porcelaine tendre de Vincennes à décor d'amours d'après François Boucher pourrait tourner autour de 20 000/25 000 €, et une terrine couverte en forme de canard en faïence de Strasbourg (fabrique de Paul Hannong) recueillir 5 000/8 000 €. Dans un tout autre genre mais une même fourchette d'estimation, on a retenu enfin une Sainte Anne trinitaire avec la Vierge et l'Enfant Jésus en noyer sculpté (Flandres, XV e siècle). Articles avant-vente
Vincennes d'après Boucher
Exécuté en 1754, à la manufacture de Vincennes, ceLire la suite
Les derniers feux de la collection du Crédit foncier de France
Des tableaux anciens, des objets, du mobilier, desLire la suite
260 Résultats