mardi 22 septembre 2020 - 14:30 - Live
Neuilly-sur-Seine - Hôtel des ventes, 164 bis,...
Aguttes
Cette vente offre un panorama des arts allant de l’Égypte antique au classicisme. Si les estimations débuteront à 200 €, il faudra prévoir entre 500 000 et 800 000 € pour le bronze inédit d’une jeune femme figurant une allégorie de l’Architecture, réalisée vers 1596 par l'atelier de Jean de Bologne et Antonio Susini. D’autres Italiens célèbres présideront à l’après-midi, comme Julien de Médicis, dont le buste du XV e siècle est attribué à Mino da Fiesole (autour de 200 000 €), tandis qu’une Vierge à l’Enfant, peinte par Cecco di Pietro vers 1365, témoignera de l’influence des modèles siennois (150 000/200 000 €). La Renaissance sera également célébrée du côté du Rhin, avec un cratère à vin de l’abbaye d’Eberbach, richement sculpté dans le noyer au XVI e siècle (28 000/32 000 €). La France ne sera pas en reste, grâce à un buste en plomb doré du siècle suivant : présumé être celui d’Henri IV, le visage enfantin est repris de la sculpture en marbre attribuée à Germain Pillon, et conservée au Louvre (40 000/50 000 €). Le mobilier jouera son atout charme avec Pierre Nogaret, et son fauteuil canné à assise en forme de cœur (6 000/9 000 €). Articles après-vente
Cecco di Pietro en odeur de sainteté
Cecco di Pietro s’inspire de la tradition siennoiseLire la suite
Articles avant-vente
Le grand tour de la Renaissance
À travers la peinture de Cecco di Pietro et les figuresLire la suite
199 Résultats