vendredi 08 mai 2020 - 10:00
Seulement sur internet - Internet only - -
Etude de Provence
Offre pour le moins éclectique, comprenant un grand  Portrait japonisant de femme à l'ombrelle  d'Eugène Assézat de Bouteyre (1864-1942), annoncé à 5 500/6 500 €, une paire de marquises Louis XV en bois laqué crème portant des traces de l'estampille de Nicolas Lexcellent, à 5 000/5 500 €, ou encore une plume et encre brune de Massimo Stanzione (1585-1656), Bacchanale , autour de 2 800/3 200 €. Les plus belles batailles d'enchères devraient l'être au profit d'une rare pendule Empire en forme de buste de l'allégorie de l'astronomie et de l'astrologie, Uranie (10 000/12 000 €), et d'une pièce unique en bois découpé et peint de Claude Gilli (1938-2015),  Roches rouges , de 2012 (9 000/12 000 €)… À moins que les collectionneurs d'art chinois ne se disputent avec plus de ferveur encore un grand vase balustre de la fin du XIX e en porcelaine de Canton, orné de scènes de bataille et de palais et estimé 8 000/10 000 €. Articles avant-vente
Pièce unique signée Claude Gilli
Les bois colorés constituent un pan important et emblématiqueLire la suite
693 Résultats