mercredi 27 mai 2020 - 14:00 - Live
Seulement sur internet - Internet only - -
Hôtel des ventes de Lausanne
Deux pièces d'un artiste figurant très rarement aux enchères, Antoni Gaudí, ne manqueront pas de se faire remarquer des amateurs. Il s'agit d'une part d'un paravent conçu en 1909 pour la Casa Milà, et d'autre part d'un canapé en bois dessiné en 1900 pour la salle de réunion de la Casa Calvet. Pour chacune de ces deux créations, destinées à deux des hôtels particuliers les plus emblématiques de Barcelone, comptez entre 300 000 et 400 000 €. Une Nature morte au pot de jacinthe de Bernard Buffet, datée de 1956 (40 000/50 000 €) fera par ailleurs face à un délicat pastel des années 1730-1740 de Charles Coypel représentant une Dame à l'éventail (15 000/20 000 €), tandis qu'un fétiche à clous nkondo, haut de 75 cm (20 000/30 00 €), rencontrera un masque des esprits tago, de Papouasie-Nouvelle-Guinée (même estimation). Articles avant-vente
Un paravent de Gaudí pour la Casa Milà
Vente reportée. Rare création d’Antoni Gaudí proposéeLire la suite
55 Résultats
Résultat : Non Communiqué
Résultat : Non Communiqué
Résultat : Non Communiqué
Résultat : Non Communiqué
Résultat : Non Communiqué