À Bourges vous attend l'événement de la semaine avec la présentation à 11 h d'une exceptionnelle gourde « bianhu » du XVIII e , portant la marque impériale de Qianlong (1 000 000/2 000 000 € - Voir couverture et page 6 de la  Gazette n° 5 du 7 février et Gazette n°8 page 99). Alentour rivaliseront tableaux, meubles et objets d'art classique : l'occasion d'hésiter entre une fontaine monumentale XIX e en fonte de la célèbre fonderie créée par Jean-Pierre Victor André en 1836, celle du Val d'Osne, à décor de conques marines, coquillages et nénuphars, le tout sommé d'un trio d'amours avec joncs libérant six douches à jets d'eau (10 000/12 000 €), ou encore un groupe sculpté en bois polychrome et or d'une école méridionale du XVI e , peut-être espagnole, représentant  La Visitation  (6 000/8 000 €). Signalons encore pour la peinture une  Composition ésotérique figurant un Christ, des portraits en grisaille dans un entourage d'arabesques à la manière orientale, de l'artiste du XIX e Victor Simon (7 000/8 000 €), et un Paysage animé à la cascade et au moulin d'Alexandre François Loisel, daté de 1827 (1 500/2 000 €).   Articles après-vente
L’irrésistible ascension d’un dragon impérial
Estimée 1/2 M€, la pièce de forme «bianhu» (ou «vaseLire la suite
Articles avant-vente
Une gourde impériale d'époque Qianlong
Conservée depuis plusieurs générations au sein d’uneLire la suite
Quand le dragon est une perle
Cette gourde d’époque Qianlong s’inspire de traditionsLire la suite
Aucun lot
Aucun lot ne correspond à  vos critères de recherche